Utilisation du quinoa (Chenopodium quinoa) comme moyen de lutte intégrée dans les rotations culturales en production maraîchère

Année : Mai 2016 - En cours Durée : 1 an

Client : Ferme J.C. Prémont et Fils inc.

Financement : SEP, CRSNG

Responsable(s) du projet :
Description :

En culture maraîchère, réussir à produire en utilisant le moins de pesticides possible apporte une valeur ajoutée aux fruits et légumes. Pour lutter contre les mauvaises herbes, outre les herbicides, la culture principale doit croître rapidement et couper l’apport de soleil au sol le plus possible. Il arrive que des engrais verts soient utilisés pour couvrir le sol en compagnonnage avec la culture principale. Par contre, il n’y a pas de profit lié à la récolte, car ces engrais servent de couverture de sol ou sont enfouis. Le quinoa (Chenopodium quinoa), une plante de grande taille, comme le maïs, pourrait s’avérer une option intéressante, car il est semé à un fort taux de population. Le projet se déroule dans les champs de l’entreprise partenaire. Les expérimentations auront une durée de six mois, durant lesquels chacune des variétés de quinoa sera semée dans un des précédents culturaux déterminés (pomme de terre, céréale, maïs et haricot). Un suivi sera fait sur les parcelles expérimentales tout au long de la saison de culture pour les organismes nuisibles (la punaise terne ou le scarabée perce-tige ou l’apparition de moisissures de type Phoma ou taches foliaires à champignons). La récolte des parcelles expérimentales se fera en partie manuellement, c’est-à-dire que toutes les tiges d’une surface déterminée (ex. : 1 m2) seront prélevées quatre fois dans chacune des parcelles et mises dans un sac (identifié à la parcelle) pour être battues avec une mini-batteuse et obtenir le rendement. Les avantages pour le Canada sont autant sur le plan environnemental (diminution de l’utilisation des pesticides et de la résistance en lien avec l’utilisation des pesticides) qu’économique. La production de quinoa ne cesse d’augmenter dans le monde et un projet comme celui-ci permettra d’améliorer nos connaissances de cette culture, mais aussi d’en faire profiter toutes les entreprises canadiennes désirant se lancer dans cette production.

On parle d'Agrinova


  • « Je perçois les groupes d'innovation d'Agrinova comme un agent motivateur, un encadrement, un coup de main supplémentaire qui permettra à l’entreprise d’atteindre un niveau de performance supérieur plus rapidement. »

    Yvon Simard
  • «Une des principales raisons qui nous a poussés à faire partie du Groupe d'innovation Saguenay est d'augmenter notre accès à l'information privilégiée sur l'innovation en général...»

    M. Luc Collard
  • « Une des principales raisons pour laquelle nous sommes heureux de faire partie des groupes d’innovation est que cela nous amène à parler beaucoup plus d’innovation avec les producteurs qui nous entourent. D’ordinaire, on parle de beaucoup de sujets entre nous, mais très rarement d’innovation. Pourtant, c’est toujours intéressant de savoir ce que notre voisin a essayé, autant les bons coups que les moins bons… ».

    M. Yvan Boudreault.

Nos partenaires

Logo
Agrinova en quelques lignes

Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) en agriculture associé au Collège d’Alma, Agrinova est dédié à la recherche appliquée menée en partenariat avec les entreprises et les organisations. Plus précisément, nous réalisons des activités de recherche et d’innovation, d’aide technique, de formation, de transfert de connaissances et de technologies.

En savoir plus

Nous joindre

Alma

640, rue Côté Ouest
G8B 7S8


Téléphone : 418 480-3300
Sans frais : 1 877 480-2732
Courriel : info@agrinova.qc.ca

Québec

5185, rue Rideau
G2E 5S2


Téléphone : 418 480-3300
Sans frais : 1 877 480-2732
Courriel : info@agrinova.qc.ca